Le 24 juillet 2017, Lydia participait à 4 mariages pour une lune de miel sur TF1. Devant les caméras de la Une, la jeune femme à l’époque âgée de 19 ans avait célébré son mariage avec Antoine sur le thème “gitan“. Lydia s’était montrée intransigeante à l’égard de ses concurrentes, qui l’avaient même qualifiée de “sorcière“, de “méchante et sans cervelle” ou encore de “garce“. Deux ans après, Purepeople.com a retrouvé cette mariée-juge qui avait fait polémique.

Avec le recul, Lydia estime avoir “assez bien vécu” son expérience dans 4 mariages pour une lune de miel. “J’ai réagi plutôt bien, avec humour, aux critiques qui m’ont été faites“, confie-t-elle. Des attaques qu’elle juge “raisonnables“… jusqu’à un certain stade. Sur les réseaux sociaux, la jeune femme avait été lynchée et plus encore à cause de son comportement à l’antenne. “Il y a des limites à ne pas dépasser. Les menaces de mort, c’était la goutte qui a fait déborder le vase“, raconte-t-elle. D’ailleurs, c’est ce qui avait fait sortir son mari Antoine de ses gonds.

Si c’était à refaire, je serais pire

Mais si c’était à refaire, la jeune femme désormais âgée de 21 ans ne changerait rien, ou presque ! “J’assume complètement, maintenant et toujours. Je suis comme ça dans la vie de tous les jours. Si je déteste quelque chose ou quelqu’un, je le dis franchement. Je n’ai pas le temps de faire dans la dentelle“, confie-t-elle. Et d’ajouter : “Si c’était à refaire, je le referais sans hésiter ! Et quand on note et fait des commentaires, je pense que je serais pire parce que je préfère dire les choses que faire comme d’autres, se critiquer et faire copine-copine, c’est de l’hypocrisie.

Aujourd’hui, Lydia et Antoine filent le parfait amour et envisagent même d’agrandir la famille. “On a le projet d’avoir un petit bébé ensemble“, déclare-t-elle. Mais, avant l’arrivée d’un enfant, le couple rêve d’une lune de miel. Car rappelons-le, dans l’émission, c’est Emmanuelle qui avait remporté le voyage. “On a préféré investir notre argent autre part“, précise Lydia qui espère pouvoir s’envoler bientôt “si [son] état de santé le permet“. En effet, elle évoque “de gros problèmes de santé“, au point que son mari Antoine a même arrêté de travailler pour rester à ses côtés. “Sans lui, je ne peux plus rien faire“, conclut-elle.

Contenu exclusif ne pouvant être repris sans la mention de Purepeople.com.

Click Here: state of origin rugby jersey

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *