La 9ème édition du festival consacré au cinéma français, MyFrenchFilmFestival, démarre ce vendredi 18 janvier et permet aux internautes du monde entier de découvrir de nombreux longs et courts métrages pendant un mois. Voici la sélection.

Cette année, MyFrenchFilmFestival se tient du 18 janvier au 18 février. Toujours organisé par Unifrance, l’événement visant à promouvoir le cinéma français auprès de cinéphiles du monde entier lance sa 9ème édition et propose une sélection de films français sortis en 2018. Disponibles sur le site du festival, les oeuvres en questions pourront être visionnées dans de nombreux pays à raison d’1,99€ par long-métrage, de 7,99€ pour l’ensemble et même de 0€ pour les courts-métrages. En outre, l’Afrique, l’Amérique latine, la Corée du Sud, l’Inde, la Pologne, la Roumanie et la Russie y auront accès gratuitement. L’année dernière, plus de 12 millions de visionnages ont été comptabilisés.

Les films en compétition se verront remettre des récompenses : le Prix des Cinéastes décérné par un jury composé de Houda Benyamina (Divines), Coralie Fargeat (Revenge), Mikhaël Hers (Amanda), Kim Nguyen (Two Lovers and a Bear, Eye on Juliet) et Jaco Van Dormael (Mr. Nobody, Le Tout Nouveau Testament) ; le Prix Lacoste du Public élu par les internautes qui pourront voter pour leur préféré ; et le Prix de la Presse Internationale. Les longs et courts métrages sont organisés en 6 sections thématiques à découvrir ci-dessous : 

Family Business

Gaspard va au mariage, de Antony Cordier, long-métrage français en compétition
Guy, de Alex Lutz, long-métrage français en compétition
Chien Bleu, de Fanny Liatard et Jérémy Trouilh, court-métrage français en compétition
Un homme mon fils, de Florent Gouëlou, court-métrage français en compétition

WTF… Rench ?!

Au Poste !, de Quentin Dupieux, long-métrage français en compétition
Ni Juge, ni Soumise, de Yves Hinant et Jean Libon, long-métrage belge en compétition
Judith Hôtel, de Charlotte Le Bon, court-métrage français en compétition
Le Septième continent, de Noé Debré, court-métrage français en compétition
Wild Love, de Paul Autric, Quentin Camus, Léa Georges, Maryka Laudet, Zoé Sottiaux et Corentin Yvergniaux, court-métrage français en competition

Women at war

Comme des garçons, de Julien Hallard, long-métrage français en compétition
Gueule d’ange, de Vanessa Filho, long-métrage français en competition
Demain et tous les autres jours, de Noémie Lvovsky, long-métrage français en competition
La Collection, de Emmanuel Blanchard, court-métrage français en compétition
Des Fleurs, de Baptiste Petit-Gats, court-métrage français en compétition

In your face

Fleuve noir, de Erick Zonca, long-métrage français en compétition
Sauvage, de Camille Vidal Naquet, long-métrage français en compétition
A l’aube, de Julien Trauman, court-métrage français en compétition
Les Petites Mains, de Rémi Allier, court-métrage français en compétition
Fauve, de Jérémy Comte, court-métrage canadien hors compétition
Hybrids, de Florian Brauch, Kim Tailhades, Matthieu Pujol, Yohan Thireau et Romain Thirion, court-métrage hors competition (film d’ouverture)

Love “à la française”

Diane a les épaules, de Fabien Gorgeart, long-métrage français en compétition
Les Faux Tatouages, de Pascal Plante, long-métrage canadien hors compétition
Mauvais sang, de Leos Carax, long-métrage fraçais de patrimoine hors competition
Personne ne s’aimera jamais comme on s’aime, de Laure Bourdon Zarader, court-métrage français en competition
La Jetée, de Chris Marker, court-métrage français de patrimoine hors compétition

New horizons

Le voyage intérieur de Gauguin, de Hayoun Kwon, animation en réalité virtuelle, hors compétition
Words hurt, de Romain Chassaing, clip interactif hors compétition
Le Bureau des Légendes, de Eric Rochant, série française hors compétition

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *