Dans le cadre du plan pour l’amélioration de la qualité de vie des personnes atteintes de maladies chroniques, une convention signée par les principaux acteurs de la prévention du diabète va aider les patients à pratiquer régulièrement une activité sportive.
Signée entre l’Association française des diabétiques, la Fédération française EPMM sport pour tous, la Mutualité française et l’Union sport et diabète, cette convention cadre va être expérimentée dans six régions pilotes : Aquitaine, Champagne-Ardenne, Languedoc Roussillon, Midi-Pyrénées, Haute-Normandie et Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Elle prévoit :
– Des volets d’informations et de sensibilisation aux bienfaits du sport pour les patients diabétiques ;- La formation des professionnels (de santé ou associatifs) aux bénéfices d’une activité sportive pour les diabétiques ;- La création de relais dans le but d’orienter les patients vers des sports appropriés ;- la réalisation et la distributions de guides pédagogiques.Face au diabète, la pratique d’une activité physique est indispensable. Si le sport agit en amont de la maladie comme une mesure de prévention capable de retarder et d’empêcher la survenue d’un diabète de type 2, une activité physique régulière permet aussi de diminuer les risques de maladies cardiovasculaires (directement liées à la surcharge pondérale et à la sédentarité), l’une des nombreuses complications du diabète.Pratiquer une activité sportive permet également d’équilibrer son diabète et d’alléger ses traitements médicamenteux. En effet, lorsque que l’on marche, court ou nage, le sucre présent dans nos muscles et dans notre sang est “brûlé“ et notre glycémie (taux de sucre dans le sang) baisse. Qu’il soit de type 1 ou 2, le diabète traduit une élévation anormale du taux de glucose dans le sang.Pour autant, lorsque l’on est diabétique, la pratique d’un sport doit-être adaptée à ses capacités physiques. Pour ce faire, la Fédération française EPMM sport pour tous met à la disposition de tous une offre d’activités physiques variées par le biais de 3 000 clubs sportifs.Actuellement, plus de 3 millions de Français sont diabétiques, 90 % d’entre eux sont atteints de diabète de type 2. Il faudrait ajouter à ce chiffre plus de 300 000 Français qui sont diabétiques sans le savoir puisque la maladie peut rester longtemps silencieuse.Emmanuelle VieillardSource : Communiqué Association Française des Diabétiques – février 2010Click Here: cheap sydney roosters jersey

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *