Scénariste de “Basic Instinct”, “Flashdance” ou “Showgirls”, Joe Eszterhas donne ses conseils pour partir à la conquête d’Hollywood, dans un livre qui nous dévoile les dessous de l’usine à rêves.

Vous voulez percer à Hollywood mais ne savez pas comment vous y prendre ? Faites donc confiance à Joe Eszterhas, scénariste de Flashdance et Basic Instinct à qui l’on doit également la vague de thrillers érotiques sortis dans la foulée (Sliver, Jade), ainsi que Showgirls, connu pour être l’un des plus gros bides des années 90. Un ratage dont il ne se cache absolument pas dans son livre “A la conquête d’Hollywood – Le guide du scénariste qui valait un milliard”, rapport à ce que ses films ont rapporté au box-office.

Soient douze étapes pour parvenir au sommet de l’usine à rêves, qui nous dévoilent également ses dessous peu reluisants, en s’appuyant sur ce qu’ont pu dire certains de ses confrères et des anecdotes, personnelles ou pas. Surnommé “l’éléphant sauvage” ou “le Che Guevara” des scénaristes, ou qualifié de “légende vivante  d’Hollywood” et de “force de la nature”, Eszterhas signe ainsi un livre plein de mordant dans lequel personne n’est épargné, et où une place de choix est accordée au jargon du milieu ainsi qu’à sa compatriote Zsa Zsa Gabor, d’origine hongroise elle aussi, qu’il fait revivre à travers une poignée de citations.

Ce faisant, le scénariste retrace aussi bien sa propre histoire que l’évolution d’Hollywood depuis qu’il y est entré, et souligne, sans concession aucune, le traitement réservé aux siens par les producteurs et réalisateurs. Quitte à vous donner de rester en France après avoir dévoré ce livre.

“A la conquête d’Hollywood – Le guide du scénariste qui valait un milliard” de Joe Eszterhas, traduit de l’anglais par Mathilde Trichet – Edité par Capricci – Disponible – 24 euros

Tout ce qu’il faut savoir sur “Basic Instinct” :

Merci Qui ? Emissions Bonus

Click Here: pandora Bracelets

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *