À 49 ans, Dennis Rodman vient peut-être d’échapper à la mort. Selon le site TMZ, l’ancien basketteur a été victime d’un grave accident de la route ce week-end en Floride. Mais on ne vient pas si facilement à bout de celui que l’on surnomme «demolition man».

«I should be dead by now», s’intitulait la première des quatre autobiographies qu’a écrites Dennis Rodman. Une formulation qui n’a jamais été aussi vraie qu’aujourd’hui, puisque le champion de NBA se remet tout juste d’un impressionnant accident de la route.

Selon le site américain TMZ, la voiture dans laquelle se trouvait l’ex-star des Bulls et des Spurs a fait trois tonneaux sur l’autoroute I-95 à hauteur de Fort Lauderdale, suite à la crevaison de l’un des pneus. Installé du côté passager du Range Rover, le sportif, connu pour ses coiffures colorées et ses gros tatouages, s’en est miraculeusement sorti indemne. Moins de chance en revanche pour le conducteur du véhicule, blessé à la tête, qui a dû être conduit à l’hôpital. Mais tout ce beau monde s’en est néanmoins tiré grâce à d’autres automobilistes, qui leur ont prêté main-forte, et ont aidé Rodman à s’extraire de la voiture… Avant de lui demander un autographe, qu’il a poliment refusé de signer, encore sous le choc de l’accident.

Click Here: essendon bombers guernsey 2019

«Je devrais être mort, et pourtant je suis toujours en vie. On ne se débarrasse pas de moi si facilement. Merci pour tous les vœux reçus après mon accident», a twitté l’ex de

,

,

et Naomi Campbell, après avoir repris ses esprits.
Car oui, Denis Rodman est un miraculé, mais aussi une star, qui jouait les JD au VIP Room à Saint-Tropez juste quelques heures avant le drame.

Mardi 3 août 2010

Suivez l’actu Gala sur Twitter et Facebook

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *