Quelles sont les causes du crash de l’avion d’Emiliano Sala qui s’est abîmé en mer le 21 janvier dernier ? Tout est encore flou, mais les médias anglais viennent de dévoiler un élément troublant. Le pilote de l’avion qui transportait le footballeur argentin du FC Nantes était daltonien et surtout interdit de vol de nuit. Selon la BBC, David Ibbotson n’était pas habilité à piloter de nuit, puisqu’il n’était pas capable de distinguer les couleurs rouge et verte. Un nouveau rebondissement dans l’enquête qui met en avant des manquements ?Emiliano Sala inquiet après le départDavid Ibbotson n’était pas autorisé non plus à effectuer des vols commerciaux. Il avait dû prendre le footballeur nantais à la suite d’un désistement de dernière minute. Après le décollage, Emiliano Sala avait fait part à ses proches de son inquiétude en leur laissant un message vocal. Il s’était envolé de Nantes à 20h30, avant de disparaitre des radars une heure plus tard. Un pari risqué selon certains spécialistes. Les autorités britanniques n’ont pas confirmé officiellement ces informations précisant que l’enquête était toujours en cours.Le JT

  • Soir 3 du dimanche 31 mars 2019 L’intégrale

Les autres sujets du JT

  • 1

    Enseignants : le refus de la réforme Blanquer

  • 2

    “Gilets jaunes” : 20ème journée de mobilisation

  • 3

    Européennes : LaREM lance sa campagne

  • 4

    Venezuela : Maduro-Guaido, le face-à-face continue

  • 5

    George Clooney : le boycott contre la charia à Brunei

  • 6

    L’invité du Soir 3 : Jérôme Commandeur

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *