L’Organisation mondiale de la santé salue l’annonce des donations de vaccins annoncées jeudi dernier par neuf pays “riches“. En effet, les Etats-Unis, l’Australie, le Brésil, la France, l’Italie, la Nouvelle-Zélande, la Norvège la Suisse et le Royaume-Uni, ont annoncé la semaine dernière qu’ils faisaient dotation de 10 % de leurs stocks de vaccins à l’organisation mondiale. Pour la France, cela représente un don de 9 millions de vaccins, contre 19,5 millions pour les Etats-Unis. Ces aides s’ajoutent ainsi aux dons annoncés par deux laboratoires : 100 millions de doses pour Sanofi-Aventis et 50 millions pour GSK.“L’annonce démontre l’engagement de ces pays dans le partage équitable de ressources rares, au moment où la pandémie de grippe H1N1 2009 continue à se développer“, déclare Margaret Chan, directrice de l’OMS. En effet, la production actuelle reste insuffisante pour pouvoir répondre aux besoins mondiaux. L’OMS s’est engagé à distribuer les vaccins “là où ils seront les plus nécessaires“. Au 18 septembre, plus de 290 000 cas confirmés de grippe H1N1 et 3 486 décès ont été signalés à l’organisation mondiale depuis le début de l’épidémie.Sarah LaînéSource :OMS – 18 septembre 2009

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *