A l’aube de son démarrage réussi sur le sol américain, Paul Greengrass n’a pas exclu la possibilité d’une suite pour “Jason Bourne”, et parlé de deux personnages qui se devaient d’être de la partie – ATTENTION SPOILERS !!!

Attention : l’article ci-dessous peut contenir d’éventuels spoilers sur le scénario de “Jason Bourne”, dans la mesure où il évoque des personnages capables de revenir dans une suite. Veuillez donc passer votre chemin si vous souhaitez garder leur identité secrète jusqu’à la sortie du film dans nos salles.

Jason Bourne Bande-annonce VO

Avec 60 millions de dollars de recettes pour son premier week-end d’exploitation aux Etats-Unis, Jason Bourne a réussi un démarrage solide (le deuxième meilleur de la saga après celui de La Vengeance dans la peau en 2007), et la question d’une nouvelle suite pourrait bientôt se poser. Dans l’esprit de Paul Greengrass, c’est même déjà fait comme il le laisse entendre dans une interview donnée à The Playlist, et dans laquelle il explique que les personnages joués par Alicia Vikander et Riz Ahmed ont été créés pour avoir un rôle clé dans la franchise.

“Lorsque j’ai décidé de faire un autre [épisode], il m’a semblé important d’essayer, avec élégance et subtilité, de rendre [la saga] à Universal avec des directions à prendre et des personnages à faire avancer d’une façon qui paraisse élégante et non fausse”, précise le réalisateur. “Le personnage d’Alicia en faisait partie. Celui de Riz Ahmed aussi. Je voulais que ces personnages fassent partie de notre paysage aujourd’hui”, poursuit-il, par opposition aux précédents volets qui étaient davantage ancrés dans la fin des années 90 et le début de la décennie 2000.

Exit Paul Greengrass ?

“Nous sommes dans un monde différent aujourd’hui, et les gens qui vont voir des films au cinéma ont une autre façon de le percvoir. Leur monde est dominé par les médias sociaux et tout le royaume numérique. J’ai voulu créer des personnages vivant dans cet univers, et que j’espère voir être repris en main. Je suis même sûr qu’ils le seront, et qu’il y a des directions à prendre avec Bourne et les autres personnages… et c’était une partie importante de ma mission créative.”

Une mission qui pourrait prendre fin avec cet opus, attendu chez nous le 10 août, car jamais Paul Greengrass ne laisse ici entendre qu’il rempilera si une suite voit le jour, puisqu’il parle du futur des personnages comme s’ils ne lui appartenaient déjà plus. A moins que le cinéaste ne veuille prendre son temps et trouver l’histoire qui lui donnera envie de re-diriger Matt Damon en Jason Bourne. Surtout si l’acteur lie, une fois encore, son avenir dans la saga à celui du réalisateur.

Dans le pire des cas, Riz Ahmed et Alicia Vikander pourront aussi intervenir dans la branche de la franchise emmenée par Jeremy Renner, histoire de la lier davantage au récit central, entamé sur grand écran grâce à La Mémoire dans la peau en 2002.

Avec moins de gaffes à la clé ?

Faux Raccord Emissions Bonus

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *