Kanye West est dans de sales draps. Le rappeur a perdu énormément d’argent en annulant sa tournée, en fin d’année dernière, suite à son hospitalisation.

Kanye West a décidé de poursuivre son assureur. Le rappeur prétend que l’entreprise Lloyd’s lui doit 10 millions de dollars, suite à l’annulation de sa tournée Saint Pablo, l’an dernier. L’époux de Kim Kardashian accuse la société d’assurance de tout faire pour éviter de payer, quitte à inventer des excuses fumeuses.

Souvenez-vous, le 21 novembre dernier, Kanye West était hospitalisé et annulait les 21 dates restantes de sa tournée, après une grosse dépression, probablement liée à la violente agression de sa femme Kim Kardashian à Paris. Il avait interrompu son concert à Sacramento au bout de trois chansons, et s’était lancé dans une étrange diatribe, attaquant entre autre Beyonce et Mark Zuckerberg. Il avait ensuite passé plusieurs semaines à l’hôpital, interné en psychiatrie, suscitant l’inquiétude de son public.

Les milliers de fans déçus se sont fait rembourser leurs places, et l’entreprise en charge de la tournée du rappeur a dépensé des centaines de milliers de dollars de dédommagements. La tournée ayant été annulée pour cause de problèmes de santé, l’assurance devrait normalement prendre en charge ces coûts… Mais il semblerait qu’elle ait trouvé un moyen de ne pas payer la somme due.

En effet, Lloyd’s accuse le rappeur d’être un gros consommateur de marijuana. D’après eux, la drogue serait à l’origine du dérapage de la star, et de son hospitalisation. L’estimant responsable de son état de santé, ils refusent donc de lui donner le moindre centime. Problème : ils n’ont pour l’instant aucune preuve de ce qu’ils avancent. D’où ce bras de fer… qui risque de durer longtemps, et pourrait bien se terminer au tribunal.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *