Cette fois, elle en est sûre : Katy Perry a atteint le firmament. En étant choisie pour animer la mi-temps du Super Bowl le 1er février prochain, la chanteuse réalise un rêve – et va même plus loin. Interviewée par le magazine ESPN, elle a confié sa fierté à l’idée de se produire lors de cet événement mondial inimitable.

Depuis plus d’un an, Katy Perry ravit ses fans avec Prism, son dernier album. Une période de promotion de 15 mois qui va bientôt toucher à sa fin, avec en point final un gigantesque show : celui de la mi-temps du Super Bowl. Un opportunité rarissime, qui la rend très fière.

« Honnêtement, j’ai l’impression que j’ai dépassé le rêve que je voulais réaliser ! Pour le moment, je ne suis pas si nerveuse que cela, a-t-elle confié au magazine sportif ESPN. Mais le jour même, je vais avoir des frissons à cause du stress. » Katy Perry succède à Bruno Mars, qui assurait le spectacle l’année dernière, et surtout à Beyoncé – qui avait réussi l’exploit de réunir à ses côtés les Destiny’s Child, pour un retour d’anthologie.

Pour être à la hauteur des espérances du public, Katy Perry a décidé d’inviter Lenny Kravitz à chanter à ses côtés. Un moyen pour la chanteuse de donner un côté plus rock à son spectacle, idéal pour enflammer les foules et surtout les stades, puisque l’intégralité du concert se tiendra au milieu de celui qui accueille le Super Bowl. Un sacré défi à relever pour l’interprète de Roar, qui saura certainement dépasser le stress qu’elle admet connaître afin de donner l’une des meilleures performances de sa carrière. Car l’enjeu est de taille : l’année dernière, 115 millions de personnes suivaient en direct la mi-temps du Super Bowl !

Crédits photos : Abaca

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *