Aucun cas de polio n’a été signalé en Afrique depuis trois ans, selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS) qui se donne quelques mois encore avant d’annoncer officiellement l’éradication du virus dans la région.Un seuil franchiLes campagnes de sensibilisation et de vaccination menées depuis près de 40 ans dans les pays de la région africaine ont permis d’en finir avec ce virus qui touche principalement les enfants de moins de 5 ans. La vigilance s’est renforcée après l’apparition d’un cas de poliomyélite sauvage en août 2016 au Nigéria. Les autorités ont amélioré leur réseau de surveillance en s’assurant que tous les enfants avaient bien été vaccinés et reçu les rappels nécessaires pour éviter l’épidémie.La maladie est très contagieuse et le virus qui la provoque peut entraîner une paralysie totale en quelques heures.Une vigilance permanente
Nous devons rester vigilants dans nos efforts de vaccination et de surveillance : chaque pays doit continuer à s’assurer qu’il recherche le virus de près et qu’il parvient à vacciner chaque enfant”, précise le Dr Matshidiso Moeti, directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique. Elle souligne la nécessité de renforcer la surveillance et la vaccination de routine dans toute la région pour supprimer définitivement le virus. Click Here: Golf special

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *