Non, ce n’est pas un énième régime miracle pour perdre dix kilos en deux jours mais un véritable changement de nos habitudes alimentaires à mettre en place, sans efforts. Le “Régime mastication“ du Dr Cocaul publié le 7 mai aux éditions Souccar s’inspire de techniques simples que sont celles des dépenses énergiques de digestion et des signaux de satiété (sensation de non faim).La mastication, moment de dépense calorique

Publié ce mercredi 6 mai, “Le Régime Mastication“ mis au point par le docteur Arnaud Cocaul met à l’honneur les aliments consistants. En effet, à l’inverse des aliments mous, les aliments consistants permettent de dépenser beaucoup plus d’énergie pour les mastiquer et les digérer.
“Il n’y a pas que l’aliment qui compte, il y a aussi la façon de le manger“ résume assez bien l’esprit de ce livre et du message qu’il transmet. Partant du constat que l’on ne mange plus mais que l’on se remplit, le docteur Cocaul veut rappeler la nécessité de retrouver les saveurs des aliments avalés et ce, grâce à la mastication qui diffuse ces saveurs et qui permet d’envoyer plus rapidement des signaux de satiété. Les calories ingérées le sont en moindre quantité et la sensation de faim s’estompe plus rapidement.
Click Here: PuttersC’est donc un diagnostic simplissime que nous fait cet ouvrage, tellement simple qu’on l’oublie : il faut mâcher ! Mastiquer les aliments nécessite quelques éléments de base : il faut en particulier être assis et avoir des couverts…Les amandes, reines du Régime Mastication

Parmi les éléments rois de ce régime, l’amande a une place de choix. Sans entrer dans les détails (l’auteur le fait très bien dans son ouvrage…), l’amande contient peu de calories et est surtout riche en fibres, insolubles notamment. Ces fibres font de l’amande un aliment à fort index masticatoire, ce qui explique peut-être que selon différentes études, la consommation régulière d’amandes n’engendre pas de prise de poids. Elles illustrent donc parfaitement les possibilités du “Régime Mastication“ du Dr Cocaul.
Ces amandes sont très rassasiantes, accélèrent et prolongent la satiété. Parmi les études menées, il apparaît tout d’abord que la consommation de 59 g d’amandes par jour, sans recommandation nutritionnelle spécifique, n’entraîne aucune prise de poids, ni de matière grasse et augmente même le taux de vitamine E dans le sang. La seconde enquête montre que la satiété est renforcée d’autant plus que l’on mastique les amandes longtemps.Le docteur Arnaud Cocaul n’est pas à son premier livre-conseil en matière de régime. Ce médecin nutritionniste praticien attaché à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris est spécialisé dans le traitement du surpoids et des troubles du comportement alimentaire. Il a déjà publié trois ouvrages consacrés à la question du poids.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *