Selon un sondage Fondation pour la Recherche Médicale/Opinion Way, les Français estiment que la recherche médicale est une cause prioritaire et qu’elle doit être soutenue dans tous ses secteurs. Une large majorité(83%) d’entre eux juge par ailleurs que la recherche médicale française est performante et 73% estiment qu’elle dispose de moyens insuffisants.

L’édition 2013 des Journées de la Fondation pour la Recherche Médicale se tiendra du 30 septembre au 6 octobre

La recherche médicale est une préoccupation majeure des FrançaisLorsqu’on interroge les Français sur les causes à soutenir en priorité, la recherche médicale est la cause la plus citée (par 45 % des personnes interrogées).Lorsqu’on leur demande de “hiérarchiser“ ces causes,la recherche médicale, avec 18% des opinions exprimées, est classée juste derrière “la lutte contre l’exclusion et la pauvreté“ (20 %), mais loin devant “la défense des droits de l’Homme“ (14%), “l’aide et la protection de l’enfance“ (12%).Les résultats de ce sondage confirment l’intérêt des Français pour la recherche médicale et leur volonté de la soutenir malgré un contexte économique difficile qui entraine une mutation des priorités de société“ déclare Frédérique Camize, directrice du développement et de la communication de la Fondation pour la recherche médicale (FRM).Pour un soutien de l’ensemble de la recherche41 % des Français jugent que “Tous les domaines de recherches doivent être soutenus“,29 % donnent la priorité à la recherche sur les cancers, 15 % à la recherche sur “les maladies du cerveau comme Alzheimer“, 7 % à la recherche sur les maladies génétiques, 5 % à la recherche sur les maladies virales, 2 % à la recherche sur les maladies du cœur (autres 1 %).“Les personnes interrogées sont très nombreuses à exprimer l’idée que cette recherche doit bénéficier à la lutte contre toutes les maladies. En cela elles sont très proches de nos donateurs qui, même s’ils ont eux-mêmes été touchés par une maladie, adhèrent totalement à l’approche pluridisciplinaire de notre Fondation et à sa volonté d’œuvrer pour la santé de tous“ souligne Frédérique Camize.Une recherche qui manque de moyens83 % des Français interrogés considèrent que la recherche médicale française est performante et 73 % jugent que les moyens dont elle dispose sont insuffisants.Selon Frédérique Camize, “Les Français ont une perception très juste du manque de moyens de la recherche médicale française. Cette opinion est tout à fait fondée, preuve en est, le nombre de demandes de financements que la FRM reçoit chaque année des équipes de recherche, 1 500 en moyenne.  Et tout notre travail consiste à répondre aux besoins de ces chercheurs, en ayant soin de concentrer nos efforts sur les meilleurs d’entre eux. Et cela, bien sûr grâce à la mobilisation et à la générosité des Français“.

L’édition 2013 des Journées de la Fondation pour la Recherche Médicale se tiendra du 30 septembre au 6 octobre. Pendant une semaine, chercheurs et représentants de la Fondation s’efforceront de sensibiliser les Français à la nécessité de soutenir la recherche médicale, afin qu’elle bénéficie à tous les malades. Marina Carrère d’Encausse, Thierry Lhermitte, Virginie Efira, les marraines et le parrain de la Fondation seront mobilisés pour l’occasion. Une campagne publicitaire relayée par de nombreux médias, et des émissions spéciales sur les médias partenaires, seront au programme de ces Journées. Toutes les informations sont disponibles sur le site :

www.frm.orgDavid BêmeSources :– Communiqué de la Fondation pour la recherche médicale – septembre 2013- Sondage réalisé par Opinion Way pour la Fondation pour la Recherche Médicale du 21 août au 23 août 2013. – Echantillon de 1055 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, constitué selon la méthode des quotas, au regard des critères de sexe, d’âge, de catégorie socioprofessionnelle et de région de résidence. – Mode d’interrogation : l’échantillon a été interrogé en ligne sur système Cawi (Computer Assisted Web Interview).

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *