Un secret parfaitement bien gardé, un scénario modifié, un Dark Vador redoublé… A l’occasion de la fête des pères, découvrez comment est né le papa le plus célèbre du cinéma…

– Si seulement tu connaissais le pouvoir du côté obscur. Obi-Wan ne t’a jamais dit ce qui est arrivé à ton père.

– Il m’en a dit assez. Il a dit que vous l’avez tué !

– Non. Je suis ton père.

Ce dialogue mythique de la science-fiction et du cinéma en général, tout le monde (fan de Star Wars ou pas) le connait par coeur. Dark Vador est le père de Luke ! Chacun le sait aussi pertinemment que 2 + 2 font 4.

Pourtant, lorsque L’Empire contre-attaque a été dévoilé au public pour la toute première fois en 1980, l’information comptait parmi les secrets les mieux gardés du cinéma, et la surprise des spectateurs fut donc totale. Difficile de se le figurer aujourd’hui, à l’heure où les fuites se multiplient sur la toile et où le public peut suivre le tournage d’un film quasiment en direct grâce aux photos postées le jour même.

En effet, George Lucas avait trouvé LA solution pour éviter les indiscrétions au sujet de la paternité de Vador. Une technique qui serait peut-être même capable de refaire ses preuves à l’heure actuelle et de berner la surveillance des réseaux sociaux.

La méthode est simple : il suffit de ne pas faire apparaître dans le scénario l’information que l’on souhaite conserver secrète.

Lucas a donc remplacé la réplique “Non. Je suis ton père” par la phrase “Non. Obi-Wan a tué ton père” dans le script de L’Empire contre-attaque.

Avant de tourner la fameuse scène, seuls le réalisateur Irvin Kershner et George Lucas lui-même connaissaient la véritable version. David Prowse, l’acteur qui endossait le costume de Dark Vador, a donc joué la séquence en récitant la “fausse réplique”. Quant à Mark Hamill, il est le seul acteur du film à avoir été mis au courant juste avant le tournage de la scène, pour lui permettre de jouer la réaction de Luke dans toute son intensité.

Ce n’est qu’en post-production que la réplique de Dark Vador a finalement été remplacée, alors que le grand méchant était intégralement redoublé par la voix de James Earl Jones.

De quoi conserver le secret jusqu’à la dernière minute sur l’une des plus grandes révélations du cinéma…

Et de quoi s’assurer une (très) bonne place dans le classement des meilleurs films de l’année…

Top 5 Emissions Bonus

 

Click Here: France Football Shop

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *