Eteindre la télévision pendant les repas pourrait aider à prévenir l’obésité infantile et ce, avant même que bébé soit né! Selon une étude américaine, les femmes enceintes qui déjeunent ou dînent devant la télé sont 5fois plus susceptibles d’exposer leur bébé au petit écran pendant leurs repas. Une mauvaise habitude reliée à un risque d’obésité chez l’enfant.

Une étude américaine nous renseigne sur la prévention de l'obésité infantile.

De mauvaises habitudes prises dès la grossesseEt si la prévention de l’obésité infantile se jouait avant même la naissance des enfants, en fonction des habitudes télévisuelles des femmes enceintes ?Pour mener leurs recherches, les scientifiques ont analysé des données provenant d’un programme de prévention de l’obésité infantile précoce auprès de familles défavorisées d’origine hispanique du Bellevue Hospital Center/NYU School of Medicine de New York.Les mères furent suivies jusqu’au 3 ans de leurs enfants. Les femmes ont reçu des conseils nutritionnels particuliers pendant la grossesse et après la naissance du bébé, elles ont participé à groupes de soutien et d’éducation dirigés par un nutritionniste, et ont reçu des documents pédagogiques et une vidéo.Au cours du troisième trimestre de grossesse, on a demandé aux 189 participantes la fréquence de leur repas passés devant la télé. Quand leur enfant a eu 3 mois, on leur a demandé combien de fois leur enfant regardait la télé pendant ses repas.Résultats : 71 % des participantes ont rapporté regarder leur poste pendant “certains“ repas (elles avaient le choix entre “jamais“, “souvent“ et “toujours”), et 33 % des femmes ont reconnu que leurs nourrissons de 3 mois y étaient aussi exposés pendant qu’elles les nourrissaient.Les femmes qui déjeunaient ou dînaient devant leur téléviseur pendant leur grossesse sont 5 fois plus susceptibles d’exposer leur bébé au petit écran pendant leurs repas que les autres mères. Les mères plus jeunes et ne pratiquant pas un allaitement exclusif étaient également plus susceptibles de nourrir leur enfant devant la télé. En revanche, le temps passé devant la télé pendant la grossesse n’est pas associé au temps passé par l’enfant devant le petit écran pendant ses repas.Réduire le temps passé devant la télé dès la grossesse“Renforcer une consommation raisonnée des médias pendant sa grossesse peut aider à réduire l’exposition des nourrissons lors des repas et ainsi avoir des effets sur les habitudes télévisuelles des enfants sur le long terme“, a commenté la directrice de l’étude, Mary Jo Messito. “Réduire le temps des repas passés devant la télé pendant la grossesse pourrait ainsi représenter un élément important dans les programmes de prévention de l’obésité infantile“ poursuit-elle.Ces dernières recherches s’inscrivent dans la lignée d’études précédentes qui avaient déjà montré un lien évident entre l’exposition prolongée à la télévision, de mauvaises habitudes alimentaires et l’obésité.“Le fait d’identifier des comportements maternels spécifiques et les caractéristiques associées au visionnage télévisuel par les plus jeunes participera aux programmes de prévention de l’obésité infantile visant à promouvoir une alimentation équilibrée et à limiter l’exposition à la télé au cours de la petite enfance“, conclut la chercheuse.David BêmeSource : Relationship between Prenatal TV Watching During Meals and Infant TV Exposure During Feeding – Kenny Diaz et al. – Abstract 4670 (

accessible en ligne)Click Here: camiseta river plate

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *