Le géant pharmaceutique suisse Novartis a obtenu le feu vert de l’Union européenne sur son médicament Revolade destiné à traiter une maladie rare du sang chez les enfants âgés d’un an et plus, a-t-il annoncé jeudi.

Le traitement est destiné aux patients réfractaires aux autres traitements, tels que les corticostéroïdes ou les immunoglobulines.

Ce médicament, qui est déjà homologué pour les patients adultes depuis 2010, a reçu l’aval de la Commission européenne pour traiter les enfants atteints de purpura thrombocytopénique immunitaire (PTI), a indiqué le groupe bâlois dans un communiqué.Le traitement est destiné aux patients réfractaires aux autres traitements, tels que les corticostéroïdes ou les immunoglobulines.Il peut être administré à la fois sous forme de comprimés, conçus pour les enfants, ou de suspension orale, a précisé Novartis.Le PTI est une maladie rare du sang qui touche environ 1 enfant sur 100.000 chaque année et se caractérise par un taux d’hémoglobine faible. Les patients peuvent facilement souffrir d’ecchymoses ou être confrontés à des saignements difficiles à arrêter. AFP/RelaxnewsSource : Novartis receives EU approval for Revolade® as first-in-class therapy for children aged 1 year and above with chronic ITP – Communiqué de Novartis – 7 avril 2016 (

accessible en ligne)Photo : ©Shawn Hempel/Shutterstock.com

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *